Skip to Content

Knowledge is Power

Le papier a de la valeur. Il est renouvelable, personnel et utile. Plus nous savons de choses à son sujet et plus nous sommes en mesure de faire des choix intelligents lorsque vient le temps de nous en servir. Choisissez un article dans notre Centre de connaissances et lisez-le. Vous pourrez ainsi découvrir quel rôle le papier joue dans la protection de la forêt, le recyclage, l’apprentissage, la préservation des documents financiers et même dans la recherche d’emploi. Il se peut que ces articles vous réservent des surprises. Il se peut que le papier fasse plus de choses que vous ne le pensiez.

Paper Because

Parce que tous ces médias sociaux sont en train de nous rendre moins sociables.

Il n’y a pas si longtemps, on disait qu’une personne était antisociale lorsqu’elle évitait la compagnie d’autrui. Aujourd’hui, il est possible d’être tout à fait coupé des gens autour de soi tout en étant entouré de nos amis ou de notre famille.

Quelle est la force magnétique capable de repousser les rapports humains ? Ironiquement, il s’agit du même réseau social et des mêmes appareils de communication électronique qui nous permettent également d’être en contact 24 heures sur 24, sept jours par semaine, avec des gens de partout au monde.

Il est vrai que ces médias traversent les barrières physiques, géographiques et temporelles en criant ciseaux et qu’il est beaucoup plus facile de rester en contact avec quelqu’un à l’aide de ces médias. En même temps, ces interactions se font avec des ordinateurs, des terminaux mobiles et des téléphones cellulaires : pas avec des personnes. Des spécialistes de la question sont en train de découvrir que le manque de temps consacré aux rencontres physiques a des répercussions tangibles sur notre société. Ces spécialistes découvrent que ces médias nuisent à notre évolution en tant qu’adulte équilibré. Ce phénomène nous rendrait également moins aptes à faire face aux situations qui suscitent des émotions au contact de personnes en chair et en os.

Ces médias semblent aussi nous faire oublier nos bonnes manières. Michael J. Bugeja, professeur en communications à la Iowa State University et auteur de l’essai Interpersonal Divide: The Search for Community in a Technological Age, cite à cet égard un exemple fréquent : le textage en présence des autres. Le professeur Bugeja fait remarquer que « Ce geste envoie le message que quelqu’un, quelque part, est plus important ».1 Plusieurs diraient que c’est tout simplement grossier...

Ce n’est pas tout. Des chercheurs ont découvert que, même si les gens passent une grande partie de leur temps à clavarder en ligne avec une foule de contacts, nous sommes plus seuls que jamais. En réalité, le nombre de personnes seules aux États-Unis a presque triplé au cours des 20 dernières années.2 Selon certains, cette situation est attribuable au fait que, pour plusieurs, les communications électroniques sont le moyen d’interaction le plus utilisé – et le plus solitaire – au détriment de véritables contacts humains.

Notre dépendance à l’égard des médias électroniques est également en train de changer la façon dont nous travaillons. On n’a qu’à penser à la façon dont nous nous envoyons des courriels d’un bureau à cloisons à un autre en évitant d’engager la conversation. Cela dit, Tom Peter, l’expert dans le domaine des affaires, souligne toute l’importance que continuent d’avoir les communications en personne dans le milieu du travail. « Il ne fait aucun doute que la technologie est le Grand Facilitateur. Mais, paradoxalement, le « bit » humain est plus important que jamais – et non moins important. » 3

Et c’est ici que le papier peut changer des choses. Le papier peut faire ressortir notre côté « humain » de plusieurs façons en nous aidant à renouer avec les personnes qui nous entourent. Essayez d’imaginer, par exemple, quelqu’un en train d’écrire une carte d’anniversaire au beau milieu d’un lunch avec des collègues de travail. Difficile, n’est-ce pas ? Et si vous avez la tête ailleurs pendant que vous écrivez des notes sur un tableau de conférence, les gens vont le remarquer, n’est-ce pas ? Et il est tout simplement impossible de soutenir une conversation avec quelqu’un d’autre lorsque vous êtes en train de raconter une histoire à votre enfant avant de s’endormir. En d’autres mots, le papier vous invite à vivre l’instant présent.

Le papier est un véritable catalyseur et il peut déclencher des conversations à l’infini. Des conversations avec votre moi véritable et non votre avatar. Regarder des photos avec votre grand-père, emballer des cadeaux de Noël avec votre mère, parcourir les pages « Voyages » d’un journal avec votre petit ami, magasiner par catalogue au téléphone avec votre sœur, accepter le menu que le propriétaire du nouveau restaurant de votre quartier vient de vous remettre, remplir des cartes de bingo lors d’une soirée entre filles… et même faire voler un avion en papier pour faire rigoler vos camarades de classe.

Ceci n’est qu’un petit aperçu de ce que le papier peut faire pour votre vie sociale. Pourquoi ne pas venir vous amuser à l’extérieur du cyberespace pendant un bout de temps ? Vous pourriez y prendre goût et même mourir de rire (LOL) !

1   Cornblatt, Johanna. Lonely Planet, The Daily Beast, August 20, 2009
2   Duque, Steven. Is Social Media Making Us Lonely? Wall St. Cheat Sheet. October12, 2010
3   Paris, Mary Jane. Face-to-Face Communication – Old Fashioned? Not! Ezinearticles.com.